Comment j'ai gagné un ordinateur de plongée

Quand on passe son niveau 2, généralement le premier investissement que l'on fait concerne l'ordinateur de plongée. C'est le début de l'autonomie, et surtout, la fin des tables et des plongées au profil "carré". Juste après avoir passé mon niveau au club de Saint-Mandrier, il y a 3 ans, j'ai répondu à un questionnaire dans le magazine Plongeurs international : ils voulaient tout savoir sur leurs lecteurs, et pour les inciter à répondre, il y avait à la clé plein de cadeaux à gagner : depuis un voyage de rêve à des abonnements au magazine en passant par des détendeurs, des combinaisons et... un ordinateur Archimède de chez Cressi. Quelques semaines après avoir répondu, j'ai reçu un courrier m'annonçant que j'avais gagné cet ordinateur ! Je n'en croyais pas mes yeux, c'était bien la première fois que je gagnais quelquechose (et d'ailleurs c'est toujours l'unique fois à ce jour...).
Depuis, cet ordinateur m'accompagne à toutes les plongées, même si j'ai failli le perdre aux Bahamas : entre deux plongées, je l'avais mis imprudemment dans la poche de ma stab' sans la fermer. Juste après la bascule arrière, je commence à descendre, et je vais pour regarder à quelle profondeur j'étais quand je me rends compte que j'ai oublié de mettre mon ordinateur à mon poignet. Et là, je me dis "catastrophe, il a dû tomber pendant la bascule, je peux lui dire adieux". Et juste à ce moment-là, je vois Béa qui arrive vers moi et qui me tend l'ordi en me demandant "c'est le tien ?" (en langage gestuel, on était à une dizaine de mètres sous l'eau). Un plongeur l'avait récupéré alors qu'il s'enfonçait doucement au fond de l'océan... Depuis, je ne le quitte plus entre les plongées, ou alors je le mets dans un sac qui ne risque pas d'aller faire un tour sous l'eau !
Côté technique, cet ordi est vraiment très bien, sa première qualité étant sa simplicité d'utilisation et sa lisibilité sous l'eau. Par ailleurs, la pile est changeable très facilement (sans être obligé de renvoyer l'ordi chez le fabricant) et je peux l'utiliser indifféremment à l'air et au Nitrox. Pour en savoir plus, voir la fiche sur le site de Cressi.

Passion plongée sous-marine © 2015 -  Hébergé par Overblog