J-6 avant le départ pour l'île Maurice

Dans une semaine, je serai arrivée avec 26 autres plongeurs du club à l'hôtel Marina, situé à quelques encablures du cap Malheureux au nord de l'île Maurice. C'est la première fois que je vais dans cette île réputée pour son accueil et sa douceur de vivre
L'hôtel s'annonce plutôt accueillant (cf site du Paladien Marina), et il donne sur un lagon émeraude. Si nous l'avons choisi, c'est que d'une part il propose une formule "all inclusive" (ce qui, avec un groupe de 27 personnes, facilite grandement les choses, notamment pour les organisateurs...) et d'autre part le club de plongée est intégré à la structure, ce qui limite le temps de déplacement entre les plongées.
Jeudi dernier, un commercial de Nouvelles Frontières est venu nous vanter tous les mérites de l'hôtel et de ses prestations (restaurants de spécialités locales, bar, cocktails à volonté, chambres avec vue sur mer - euh... sur palmiers, puisqu'ils paraît qu'ils ont poussé depuis...) mais il avait face à lui des vacanciers avant tout plongeurs, et à dire vrai une seule chose nous préoccupe : pouvoir faire de belles plongées et surtout dans de bonnes conditions d'organisation. Enfin presque, car
il y a un spa dans l'hôtel ! Pour le coup, on a été plusieurs à ne pas dire non aux massages d'après plongée...
La première des 10 plongées prévues aura lieu le mardi matin, on aura le temps de buller sur la plage en arrivant lundi en fin de matinée. Le groupe sera réparti sur 2 bateaux, j'espère juste qu'on changera chaque jour les groupes afin d'éviter d'être séparés en 2 toute la semaine, et de pouvoir changer les palanquées.
Après cinq jours consacrés à la plongée, il restera 2 journées pour visiter l'île ou... plonger, pourquoi pas, dans un autre coin. Quand on aime...
Compte-rendu dans 2 semaines, mais avant, n'oubliez pas de regarder, ou d'enregistrer, le prochain Ushuaïa nature, mercredi 16 mai à 20h50 : Nicolas Hulot part au Botswana et en Afrique du sud, notamment pour suivre le fameux "sardine run" et rencontrer les requins tigre et le grand blanc. Bref, à ne pas louper pour tout plongeur qui se respecte !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

LEVEUGLE 17/05/2007 08:16

Nous avons regardé le Sardine Run filmé par l'équipe de Nicolas Hulot et laurent Ballesta. C'est extraordinaire. En particulier les plongées des fous, un vrai feu d'artifices.
Les requins blancs, quant à eux, sont vraiment impresionnants. Mais il faut faire très attention. S'ils ont faim un soupson de sang peur les enreger.

Passion plongée sous-marine © 2015 -  Hébergé par Overblog