Destination Socorro et ses raies manta géantes

J-6 avant mon départ pour le Mexique, et plus précisément à 386 km au sud-ouest de Cabo San Lucas (l'extrême pointe sud de la Basse Californie) : sur la carte, cela correspond aux îles Revillagigedo, dans l'angle en bas à gauche (qui comprennent notamment l'île de Socorro et celle - désertique et volcanique - de San Benedicto), surnommées également "petites Glapagos du Mexique".


Qu'est-ce qui peut bien attirer des plongeurs fous furieux au milieu de l'océan Pacifique, à trente heures de bateau de la côte ? Essentiellement la grande faune pélagique : possibilité de voir de nombreuses espèces de requins (gris, soyeux, marteaux...), des dauphins, des barradudas, des marlins mais surtout les fameuses raies manta géantes qui peuvent faire jusqu'à six mètres d'envergure ! Elle viennent se faire déparasiter par les gros poissons anges de Clarion, sur une splendide station de nettoyage (paraît-il) : un pic rocheux posé sur du sable blanc à 60 mètres de profondeur et qui remonte jusqu'à effleurer la surface.
En mars, il est également possible de croiser des baleines à bosses et leurs baleineaux... Je croise les doigts...
Mais ce qui m'a également attirée dans ce voyage, c'est la présence de Laurent Ballesta, biologiste, photographe et co-auteur du très beau livre "Planète Mers", préfacé par Nicolas Hulot : pour le découvrir sur internet, cliquez ici.
Bon, tout cela a un prix : les plongées - même si l'eau est plutôt chaude et le climat tropical, sont engagées et il paraît que la houle peut poser problème lors des mises à l'eau et des récupérations. Elle peut également couper toute faim et perturber le sommeil. Mais bon, que ne ferait-on pas pour d'inoubliables rencontres...

Le bateau
La croisière de dix jours se passe sur le Nautilus Explorer, un monocoque en acier long de 35 mètres, conçu pour la haute mer et entièrement dédié à la plongée. Il paraît même qu'il y a un jacuzzi sur le pont !
Reste à faire les sacs avant de partir... Ca déjà, c'est le début de l'aventure, car je profite également de ce voyage pour inaugurer mon nouveau matériel de photo, qui ne va pas alléger la charge. Je vous en reparlerai, j'espère avant le départ !
Passion plongée sous-marine © 2015 -  Hébergé par Overblog