Prépa N4 : la RSE (remontée sur expiration)

  • Lesquirou
  • Passage N4
Imaginez que, d'un seul coup, vous n'ayez plus d'air dans votre bouteille et que votre binôme soit trop loin pour vous aider... Il faudrait alors rejoindre la surface par vos propres moyens, avec l'air qu'il vous reste dans les poumons (et éventuellement dans le gilet)... C'est l'objectif de cet exercice à réaliser pour le niveau 4 : la RSE, ou remontée sur expiration. Sur le signe du moniteur, on enlève l'embout du détendeur de la bouche et on attaque la remontée - à trois mètres, il faut faire un tour d'horizon et rejoindre ensuite la surface.
Le truc ? Bien lever la tête pour dégager les voies respiratoires : ainsi, l'air, en se détendant sous l'effet de la diminution de la pression, peut s'échapper sans effort très doucement , et on évite tout risque de surpression pulmonaire. En ce qui me concerne, c'est plutôt du côté du rythme qu'il faut que je bosse, parce que l'avant-dernière fois, j'étais arrivée sans souci en surface (heureusement que je n'avais pas mon ordi, il aurait bien bippé vu la vitesse), et hier, lors de ma dernière fosse, je suis partie trop lentement, il a fallu que je reprenne le détendeur en arrivant dans la zone des 6 mètres.
Passion plongée sous-marine © 2015 -  Hébergé par Overblog