Explorer les océans avec Google Earth

Lorsque j'ai appris, il y a quelques jours, que Google Earth venait de lancer une nouvelle version pour explorer, cette fois-ci, les profondeurs océaniques de notre planète, j'ai immédiatement téléchargé la mise à jour du logiciel (pour cela, il faut se rendre sur la page de Google Earth et charger la mise à niveau vers la version 5. Attention à la place nécessaire sur votre ordinateur, le logiciel est gourmand en mémoire).
Google Earth 5 démarre comme la version précédente, mais tout de suite, des nouveautés apparaissent dans le menu d’infos pratiques (en bas à gauche, capture d'écran ci-contre), dont la plus spectaculaire est Océan. Celle-ci permet de plonger sous la mer, et, selon les pictos présents sur la carte, d’évoluer entre les montagnes ou les volcans sous-marins, de suivre les routes de grands animaux migrateurs (baleines, requins-baleines…) ou de visionner les nombreuses vidéos disponibles grâce à de nombreux partenariats noués par Google avec le National Geographic, la BBC ou avec les héritiers du commandant Cousteau : il est désormais possible de revoir les expéditions de ce dernier en ligne, dont certaines inédites !
Mais la fonctionnalité la plus intéressante pour les plongeurs concerne l'apparition du drapeau de plongée (rouge et blanc), indiquant les sites de plongée référencés sur toutes les mers du globe (un partenariat avec le portail wannadive.net). Les épaves ainsi que les zones marines protégées sont également indiquées, tout comme un certain nombre d'informations concernant la situation en mer (impact des activités humaines, poissons à choisir en priorité dans un but de sauvegarde des espèces : voir capture d'écran ci-contre pour le thon...).
Qu'en est-il lorsqu'on passe de la théorie à la pratique ? Pas évident de bien comprendre comment tout cela fonctionne, à l'image de certaines réactions d'internautes déjà visibles en ligne ("comment fait-on pour voir l'épave en 3D ?" demande l'un d'eux qui a voulu, comme moi, découvrir l'épave du Titanic, annoncée par Google Earth). Le marketing "Google" fonctionne encore à fond, et ceux qui imaginent qu'ils vont pouvoir plonger dans les océans - via le logiciel - comme dans la vraie vie seront déçus. Par contre, pour ceux qui veulent en savoir plus sur les sites de plongée (grâce notamment à de nombreuses photos) et découvrir des vidéos reliées directement à ces sites, il s'agit d'une mine quasi inépuisable d'informations.
Découvrez en vidéo les promesses de Google Earth (en anglais...) :

Passion plongée sous-marine © 2015 -  Hébergé par Overblog