Murènes et congres : nouvel album photo

Pas forcément réputés pour être les plus beaux habitants des fonds sous-marins, les murènes et les congres sont pourtant très faciles à observer, et donc à prendre en photo...
Je me suis permise de les regrouper dans le même album alors qu'ils ne font pas partie de la même famille, mais ils se ressemblent et ont la même façon de s'abriter, souvent dans des épaves. Le congre s'observe surtout en Méditerranée ou sur les côtes Atlantiques, tandis que les murènes - que l'on croise également dans nos eaux tempérées -, sont surtout visibles sur les récifs coralliens.
Personnellement, j'adore les croiser lors d'une plongée et les prendre en photo. Une fois à Oman, je n'ai pas résisté à la tentation de caresser une murène léopard (côté queue...), c'était très doux. Mais il m'est également arrivé d'en croiser une de façon plus brutale : c'était lors d'une plongée en Afrique du Sud, et j'avais repéré un joli poisson feuille qui n'attendait que moi pour le prendre en photo. Malheureusement, une petite murène - souvent les plus agressives - se cachait dans un trou juste à côté et, pour se protéger, a surgi et m'a mordu à la main droite. Sur le moment, je n'étais pas très fière, et le filet de sang (couleur vert) qui coulait de la blessure n'était pas rassurant. Finalement, plus de peur que de mal, et aujourd'hui j'arbore (presque) avec fierté ma cicatrice, cette "blessure de guerre" qui me rappellera toujours cette plongée.
Retrouvez toutes les photos de murènes et de congres ici.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Passion plongée sous-marine © 2015 -  Hébergé par Overblog